Comment reconnaître un mauvais équilibrage des pneus ?

L’entretien régulier de votre véhicule est très important, que ce soit pour votre sécurité, votre confort de conduite ou encore pour éviter des frais exorbitants de réparation ! Parmi les points à vérifier régulièrement, figure l’équilibrage des pneus. Quelles que soient la marque et le modèle de votre véhicule, un bon équilibrage des pneus est nécessaire et pour savoir comment reconnaître un mauvais équilibrage, voici quelques informations.

Équilibrage des pneus : qu’est-ce que c’est ?

L’équilibrage des pneus est différent de l’alignement. L’alignement permet d’ajuster les angles pour avoir un bon parallélisme et une bonne perpendicularité des roues par rapport à la route. L’équilibrage consiste à installer le pneu de façon à ce que la masse soit répartie de façon homogène autour de l’axe de rotation. Le poids doit être réparti uniformément, car dans le cas contraire, vous ressentirez des vibrations durant vos trajets. L’équilibrage des pneus doit être fait au moins tous les 5000 kilomètres, ou en moyenne chaque année. Tout dépend de votre façon de conduire, de l’état des routes empruntées (nid-de-poule, chocs contre les trottoirs), de l’état d’usure des pneus, du nombre de kilomètres parcourus chaque année, etc. À chaque installation de nouveaux pneus, en cas de permutation, ou à chaque visite pour un entretien, l’équilibrage doit être fait.

Il existe 2 façons d’équilibrer un pneu :

  • L’équilibrage statique : à faire en cas de léger déséquilibre. L’équilibre est mesuré en plaçant la roue sur un banc d’équilibrage doté d’un pivot. Avec la gravité, la partie la plus lourde du pneu est penchée vers le bas et l’équilibre est rétabli en plaçant une masse sur le côté opposé. L’équilibre est obtenu lorsque l’axe géométrique est vertical.
  • L’équilibrage dynamique : cela se fait en cas de déséquilibre plus poussé, et des balanceurs électroniques sont utilisés pour analyser le pneu. La roue est installée sur une machine permettant de la faire tourner, et des capteurs détectent le déséquilibre. Grâce à cette analyse, la machine indique le poids et l’endroit des masses à placer (à clipser ou à coller) pour rééquilibrer le pneu de façon très précise.

Les signes qui vous indiquent un mauvais équilibrage des pneus

Vous vous demandez comment reconnaître un déséquilibre de vos pneus auto ? Cela est très simple à détecter : à la moindre accélération, vous ressentez des vibrations anormales en tenant le volant. Lorsque la bande de roulement s’use, la distribution du poids est altérée, induisant alors un déséquilibre progressif. Plusieurs signes, en plus des vibrations, vous permettent de savoir si vos pneus sont mal équilibrés : une usure prématurée et irrégulière de la bande de roulement, une augmentation de consommation en carburant (sans changement de vos habitudes de conduite), des problèmes de suspension. Il est à noter qu’un mauvais équilibrage peut être observé même sur des pneus neufs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici